Bicot, la bande dessinée

 Bicot La bande dessinée

 

 Bicot est un jeune garçon, un véritable garnement insouciant et malicieux.

Il vit chez ses parents avec sa grande sœur Suzy.

Il passe ses journées dans la rue à préparer des tours avec ses amis.

Bicot a créer le club de Ran-Tan-Plan avec quelques copains et va en faire bien voir aux adultes de toutes classes sociales.

 

  • Bicot Titre
  • Bicot et les RAN TAN PLAN
  • Bicot fait du sport 1
  • Bicot fait du sport
  • Bicot president de club 1
  • Bicot president de club 2
  • Bicot president de club
  • Bicot4
  • Les exploits de Bicot
  • Les farces de Bicot

 

Bicot est le titre français de la série de bande dessinée américaine Winnie Winkle créée par Martin Branner. Chaque épisode se déroule sur une page.

 

Auteur

Martin Branner (1888 - 20 mai 1970), dessinateur et scénariste américain de bandes dessinées, devient célèbre avec Winnie Winkle the Breadwinner, qu'il crée pour le Chicago Tribune en septembre 1920. Winnie Winkle sera traduit sous le titre de Bicot et Suzy (à la place de Perry et Winnie), et publié en France pour la première fois le 6 janvier 1924 dans Dimanche-Illustré.

En 1958, son œuvre lui vaut de recevoir le National Cartoonist Society Humor Comic Strip Award. À la suite d'une crise cardiaque en 1962, Martin Branner prend sa retraite et passe le relais à son assistant Max Van Bibber qui dessinera Winnie Winkle jusqu'en 1981.

 

Theme

La série dépeint la vie de Bicot Bicotin, jeune garçon dans les années 1930. Bicot est un enfant venu des quartiers populaires, adopté par une famille de la classe moyenne, habitant une banlieue pavillonnaire, comprenant Onésime, le vieux père débonnaire, vétéran de la Première Guerre mondiale, la mère Léocadie, et la sœur Suzy, jeune femme moderne qui pose à la bourgeoise et veut en adopter les mœurs et les manières "libérales" (elle fume, se coiffe à la garçonne et est toujours vêtue à la dernière mode). "Winnie Winkle the Breadwinner", c'est-à-dire "qui gagne le pain du ménage" (breadwinner, en français: "qui fait bouillir la marmite"). Elle est en effet censée subvenir aux besoins des parents. Suzy est aussi snob qu'insupportable et essaye continuellement de réformer le goût fâcheux de Bicot pour les mœurs de la rue. Bicot a horreur de faire ses devoirs, d'être habillé correctement et de fréquenter des jeunes gens "convenables". Il parle un déplorable américain ("don't cha" au lieu de "don't you"). Suzy trouve les parents, non seulement vieux-jeu, mais également démissionnaires et assez irresponsables (ce qu'ils sont, surtout le père) et se croit obligée de prendre leur relais quant à l'éducation de Bicot, dont elle veut faire un gentleman.

Bicot, lui, n'aime pas ce monde et préfère la rue, ses principaux amis sont trois habitants des quartiers pauvres, Auguste (reconnaissable à son pantalon trop grand et son énorme chapeau), Julot (reconnaissable à ses vêtements rayés) et Ernest (un grand Asiatique maigre). Ces quatre compères vont fonder le« Club des Ran-tan-plan ».

Le principal objectif de ces quatre amis est de gagner de l'argent pour développer le club.

Bagarreur, mauvais élève, astucieux, Bicot se venge à l'occasion des contraintes que lui impose sa sœur.

Les autres personnages principaux sont le brigadier de police, qui essaie d'empêcher des farces de Bicot, et Antoinette qui est un garçon manqué. Plusieurs personnages secondaires apparaissent durant quelques aventures.

 

source: wikipedia